Taille du texte
|
Lundi 19 Février 2018

VAL’HOR : Le sapin de Noël des producteurs français a été illuminé le samedi 15 décembre 2012 par le président de la République, Monsieur François Hollande et Madame Valérie Trierweiler

Grand Public - Végétaux d'extérieur

thumb_VALHOR-SAPIN-ELYSEE-2012La nouvelle présidence de la République a fait confiance à Val’hor, l’interprofession de l’horticulture de la fleuristerie et du paysage pour la fourniture et l’installation de son sapin de Noël 2012, les 13 et 14 décembre. L’interprofession réalise cette opération en partenariat avec l’Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN).

Dominique Douard - Président de Val'hor : « Installer au Palais de l'Elysée un sapin du Morvan, produit dans une pépinière française engagée dans une démarche de production durable c'est, pour les professionnels de la filière de l'horticulture, du paysage et de la fleuristerie, un geste symbolique d'unité de la filière auprès de la puissance publique. Car si rien ne se fera sans la puissance publique, rien ne se fera non plus sans une mobilisation de tous les professionnels et à tout moment dans la compétition internationale, pour garantir et promouvoir l'excellence des savoir-faire horticoles français. »

L'interprofession réalise cette opération en partenariat avec l'Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN).

Frédéric Naudet - Président de l'AFSNN : « C'est une grande fierté pour les producteurs français de sapins de Noël d'offrir un arbre au Palais de l'Elysée. Il s'agit là d'une occasion unique de mettre en avant un savoir-faire français et un produit agricole cultivé dans de nombreuses régions de France. »

Un sapin de Noël issu d'une plantation française raisonnée

thumb_VALHOR-SAPIN-ELYSEE-2012-bLe sapin : C’est un Nordmann de 10 mètres de haut qui a été dressé dans la cour d’honneur de l’Élysée à l’occasion du Noël 2012. Vieux d’1/4 de siècle, d’un poids de près de 1 tonne et d’une envergure de plus de 4 mètres, le Nordmann de l’Élysée provient d’une plantation raisonnée située dans le département de la Nièvre (Morvan). Il n'a subi aucun traitement chimique. Cette variété de conifère originaire du Caucase tire son nom de celui du botaniste finlandais Alexander von Nordmann (1803-1866), qui fut à l'origine de sa découverte.

Un sapin de Noël majestueux grâce au savoir-faire d'une entreprise de "créativité végétale"

La magnifique décoration a été réalisée par une entreprise de la filière du végétal d'ornement qui accorde une attention particulière à l'éco-responsabilité de cette opération. Les guirlandes qui ornent le sapin sont équipées de 21 000 ampoules LED basse consommation. Après les fêtes, le sapin sera acheminé sur une plateforme de compostage des déchets verts.

Un sapin pour le Noël des enfants

Val'hor n'installe pas seulement le sapin extérieur de la Présidence de la République. L'interprofession met également en place un sapin naturel de près de 6 mètres de haut dans la salle des fêtes, qui accueillera, le 15 décembre, le Noël des enfants.

Le sapin de Noël 2012 de l'Élysée en chiffres...

  • Âge : 25 ans
  • Taille : 10 m
  • Poids : 1 t
  • Envergure : 4,5 m
  • 2 600 m de guirlandes
  • 21 000 ampoules LED
  • 6 000 objets de décoration
  • 2 jours d'installation

De la pépinière au salon, itinéraire du sapin de Noël naturel

La culture du sapin de Noël commence en pépinière. C'est seulement lorsque les jeunes sapins sont âgés de 3 à 4 ans qu'ils sont replantés en pleine terre. De cinq à dix ans de culture supplémentaires, selon la variété, sont ensuite nécessaires pour atteindre une taille suffisante pour la commercialisation. Pendant ces années, les producteurs entretiennent les plants et veillent à leur pousse harmonieuse.

Les branches sont taillées pour que l'arbre soit bien équilibré. A partir de la mi-novembre, les sapins arrivés à maturité sont sélectionnés, étiquetés, puis coupés ou prélevés en conteneur avec leurs racines pour rejoindre les fleuristes, jardineries, grandes surfaces et marchés.

Ainsi, une fois installé dans l'habitat, le sapin de Noël comblera les attentes de toute la famille en restituant la magie et l'atmosphère caractéristiques de la fête. « Produire des sapins de Noël, c'est souvent une histoire de famille, une passion qui se transmet de père en fils. De la graine à la coupe, il peut s'écouler plus de 10 années. Il faut être patient et observateur mais aussi être curieux et inventif, car il faut savoir se renouveler et s'adapter aux nouveaux modes de production et de consommation. » précise Patrick Grosche, producteur de sapins de Noël et adhérent de l'AFSNN.

Une culture bénéfique pour l'environnement

À l'inverse du sapin artificiel qui requiert des produits d'origine pétrolière lors de sa fabrication, la culture du sapin de Noël a des effets positifs sur l'environnement :

• Limiter les gaz à effets de serre. Au cours de leur croissance, les sapins absorbent du dioxyde de carbone (CO2) pour le transformer en bois et en oxygène. En réduisant le CO2 dans l'atmosphère, ils limitent les gaz à effets de serre et favorisent le filtrage de l'air.

Offrir un recyclage écologique. 100 % biodégradable, le sapin peut être transformé en copeaux de bois ou composté après les fêtes.

• Améliorer la stabilité des sols. Grâce à son système racinaire, il réduit les risques d'inondations liées à l'érosion et les ruissellements lors des pluies estivales.
Cultivés sur une superficie de plus de 5 000 hectares, les sapins naturels vendus chaque année proviennent, pour la majorité d'entre eux, du Morvan, du Massif Central, de Bretagne, du Sud-Ouest et de Savoie.

Les différentes variétés

Le Nordmann : le majestueux
Apprécié pour ses aiguilles brillantes, souples et douces, le Nordmann se distingue par sa silhouette harmonieuse. Ce sapin à pousse lente atteint en moyenne 2 mètres au bout de 10 à 12 années de culture. C'est le sapin le plus apprécié des Français (69,1 % des sapins achetés en 2011).

L'Epicéa : la tradition
L'Épicéa se caractérise par sa bonne odeur de résine. Doté de fines aiguilles, il présente une forme conique et généralement touffue. Sa silhouette équilibrée, de la base à la cime, participe à une décoration soignée. Sa pousse est la plus rapide des sapins de Noël : il nécessite 8 ans de culture pour atteindre une taille de 2 mètres.

Le Pungens : le sapin bleu
Plus connu sous le nom de sapin bleu, le Pungens est un sapin original et décoratif. Il se distingue des autres sapins grâce à ses aiguilles bleutées, épaisses et piquantes. Sa pousse est lente : il atteint 10 mètres au bout de 10 années de culture. Sélectionné pour son agréable senteur, le Pungens ne perd pas ses aiguilles avant plusieurs semaines.

L'Omorika : l'élégance
Son port élancé et ses aiguilles vert foncé au revers argenté lui valent une élégance particulière. Sa forme effilée nécessite des tailles successives pour qu'il puisse atteindre la silhouette conique tant appréciée. Une fois paré de ses décorations, l'Omorika participe à un décor raffiné.

Le Nobilis : résistant et odorant
Distingué, le Nobilis est un sapin pourvu d'aiguilles légèrement bleutées et douces au toucher. Il s'agit d'un arbre à pousse lente qui, une fois coupé, conserve longtemps son bel aspect. Quant à son parfum boisé, il participe à recréer une atmosphère unique dans la maison.

Le Grandis, le Pectiné, le Douglas, les Pins...
Ce sont également des variétés que l'on peut rencontrer à l'occasion des fêtes de fin d'année. Toutefois ces essences correspondent à des ventes locales qui restent le reflet de particularités régionales.

Un large choix qui rime toujours avec qualité

Pour combler toutes les attentes et correspondre à tous les budgets, les producteurs français de sapins s'engagent à offrir un très large choix de sapins pour les fêtes de fin d'année. Variétés, tailles, présentations,... il est possible de trouver le sapin idéal parmi l'offre proposée. Bien que deux variétés, l'Epicéa et le Nordmann, prédominent sur le marché, différentes espèces de conifères affichent également des qualités intéressantes.

Des présentations diverses

Les sapins "coupés" : fixés sur des bûches, rondelles ou des croisillons, les sapins coupés s'installent simplement dans la maison.

Les sapins "en pot" : ce conditionnement indique que les sapins ont été bêchés puis mis dans un pot avec leurs racines et leur motte de terre. Ces sapins peuvent éventuellement être replantés dans un jardin.

Les sapins en "conteneur" : plantés et cultivés dans un conteneur pour conserver leurs racines intactes, ils présentent l'avantage de pouvoir être replantés en terre dans les meilleures conditions.

Le marché du sapin de Noël naturel toujours au sommet

Véritable valeur refuge, le sapin de Noël s'est imposé naturellement en 2011 dans les dépenses des ménages. D'après l'étude réalisée par TNS SOFRES*, en décembre dernier, le marché du sapin de Noël naturel enregistre, en 2011, un chiffre d'affaires de 137 millions d'euros (+ 11 % par rapport à 2010). Ainsi, 5,5 millions de sapins naturels ont été achetés en 2011 à un prix moyen de 24,70 € l'unité.

Un fort engouement pour le sapin de Noël naturel

Les français continuent de marquer leur préférence pour le sapin naturel. Les foyers français ont été 22,9 % à faire l'acquisition d'un sapin, parmi lesquels 19,3 % ont fait le choix du naturel contre 3,6 % pour l'artificiel. Le marché du sapin naturel conserve un potentiel de développement important.

Le sapin artificiel perd quant à lui du terrain. En effet, l'arbre en plastique représente seulement 15,4 % des ventes de sapins en volume contre 84,6 % pour le naturel.

Sur le marché du sapin naturel, deux variétés se répartissent le gros des ventes :

• Le Nordmann, qui continue sa progression à la fois en volume et en valeur. Il représente 69,1 % des sapins achetés en 2011 et a été vendu à un prix moyen de 27,90 €.
• L'Epicéa représente 27,7 % des sapins achetés et a été vendu à un prix moyen de 16,70 €.

Une filière horticole active et responsable :

Val'hor : Interprofession française de l'horticulture, de la fleuristerie et du paysage

Association de loi 1901, reconnue en 1998 par les pouvoirs publics, Val'hor représente les professionnels du végétal d'ornement (les arbres, les plantes, les fleurs). Il s'agit de 50 000 entreprises spécialisées, réalisant plus de 11 milliards d'euros de chiffre d'affaires et représentant 160 000 emplois. Val'hor est constituée des organisations professionnelles représentatives des secteurs :

  • de la production (horticulteurs, pépiniéristes, semenciers),
  • de la distribution et du commerce horticole (fleuristes, jardineries, grossistes, libres services agricoles),
  • ainsi que du paysage et du jardin (paysagistes, entrepreneurs du paysage).

Val'hor a pour mission de :

  • Développer la consommation de produits et services par la communication et la promotion collective.
  • Réaliser des programmes d'expérimentation en matière d'innovation technique.
  • Favoriser le recrutement dans la filière par la valorisation des métiers et des savoir-faire.
  • Elaborer et mettre en oeuvre des règles et disciplines de qualité et de certification.
  • Développer la connaissance du marché et de la filière par la réalisation et la diffusion d'études.
  • Optimiser les mécanismes du marché et la synergie entre les opérateurs.

AFSNN : Association Française du Sapin de Noël Naturel

Fondée en 1998, l'Association française du sapin de Noël naturel réunit aujourd'hui plus de 93 producteurs dans plus de 40 départements en France. Face à une concurrence qui s'intensifie au fil des années, les adhérents de l'AFSNN sont mobilisés sur différentes missions :

  • Promouvoir un savoir-faire français.
  • Valoriser la provenance des sapins à l'aide de marques régionales.
  • Lutter contre toute forme de commerce déloyal (plantations sauvages, ventes à la sauvette...) et faire appliquer la réglementation fiscale.
  • Communiquer auprès du grand public sur les répercussions positives de la culture du sapin sur l'environnement.
  • Rappeler que la profession crée des emplois dans des régions défavorisées.
  • Garantir aux consommateurs comme aux professionnels une totale transparence sur la qualité, la taille et la variété des sapins à l'aide d'un marquage couleur normalisé.
  • Améliorer la qualité et les services proposés autour de la vente des sapins (offre diversifiée, vente sur internet...).

En tant que membre de l'AFSNN, chaque producteur s'engage à respecter la charte de qualité définie par l'association et la réglementation en vigueur, à opter pour des méthodes culturales respectueuses de l'environnement, et à adopter le marquage couleur normalisé permettant d'identifier la taille des sapins.

(crédit photos : © Présidence de la République – Laurent Blevennec) 

Source : Val’Hor



Articles similaires


Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy

Rejoignez-nous sur...

Facebookpicto-youtubepicto-twitterpicto-pinterestpicto-inqtagrampicto-rss

PELLENC HELION ELECTRIC 2018

Bannière

VIKING TONDEUSE PRO MB 756 YC

Bannière

JOHN DEERE Osez le Surclassement !

Bannière
Bannière

VAL'HOR : Missions et Activités 2018

Bannière

LA 1ère offre éditoriale à 360°

SECTEUR-VERT-LOGO-CARRE-80> SecteurVert.com
> Forum.SecteurVert.com

> Annuaire.SecteurVert.com
> Annonces.SecteurVert.com
> Emploi.SecteurVert.com
 

Désormais, 5 Sites Web à votre service pour :

  • Réagir et donner votre avis,
  • Découvrir de nouveaux produits,
  • Communiquer avec des jardiniers,
  • Publier vos petites annonces gratuites,
  • Trouver des idées, des astuces, des conseils... 

PUB_ANNUAIRE_SECTEUR_VERT_300X250_GIF PUB_ANNONCES_SECTEUR_VERT_300X250_GIF PUB_FORUM_SECTEUR_VERT_300X250_GIF PUB-EMPLOI-SECTEUR-VERT-300X250

Secteur-Vert.com, le site du jardin et des espaces verts © Tous droits réservés - 2018
Agence web Peach